2- Compétences

Sortie de formation :

  • Bac+5
  • Niveau V

Poursuites d’études :

  • Doctorat en droit
  • Doctorat en science politique
  • Doctorat en sciences économiques

Compétences :

Le master valide des compétences à la fois techniques, méthodologiques, organisationnelles et comportementales, réparties en 4 blocs, dont 3 thématiques et 1 transversal.

 

Bloc 1 – Droit des données : Savoir piloter la stratégie de mise en conformité et de sécurisation du patrimoine de données de et pour une organisation dans l’évolution réglementaire

  • Compétences de pilotage réglementaire. Ce professionnel :
    • ajuste la politique de l’organisation à l’évolution réglementaire (production, traitement, stockage des données internes et externes)
    • définit et met en place la stratégie de valorisation des données
  • Compétences de veille juridique et de conseil. Ce professionnel :
    • maîtrise le droit des données et ses fondements juridiques
    • réalise la veille réglementaire et législative, y compris droits fondamentaux et  fiscalité
    • conseille et informe en matière de propriété intellectuelle, droit des réseaux et des technologies de recueil, traitement et diffusion de données
    • conduit les actions de sensibilisation interne à l’impératif de conformité
  • Compétences de sécurisation réglementaire et éthique. Ce professionnel :
    • conduit les diagnostics réglementaires de la politique des données de l’organisation
    • pilote le contrôle de la conformité des données, des procédures et des actes juridiques
    • garantit la protection des données internes
    • identifie et comprend les questions déontologiques et éthiques posées par les données

Bloc 2 – Digital business : Savoir ajuster, optimiser et valoriser les dispositifs informationnels d’une organisation publique ou privée dans son environnement économique et sociétal

  • Compétence de valorisation des données. Ce professionnel :
    • pilote et contrôle les dispositifs de collecte des données
    • visualiser, résumer et analyser les données
    • maîtrise des sources de données extérieures et leur possible effet de levier
    • maîtrise de l’opportunité de l’usage de méthodes prédictives (intelligence artificielle)
  • Compétences d’analyse de offre informatique en ligne. Ce professionnel :
    • décryptage des modèles technologiques et des logiques de financement
    • gestion des risques de l’impact des dispositifs numériques sur les ressources humaines
  • Compétence d’anticipation des usages numériques dans l’organisation
    • sait analyser les pratiques de communications internes et externes
    • contrôle leur traçabilité et leur archivage
    • organise les accès aux données

Bloc 3 – Open data : Savoir piloter un projet d’open data au sein d’une administration ou collectivité ouvrant ses données, ou comme chef de projet d’un prestataire

  • Compétences de planification. Ce professionnel :
    • assure la veille des obligations réglementaires et des usages des données ouvertes
    • définit et priorise les données à ouvrir et les besoins de contextualisation (métadonnées)
    • gère les appels d’offre d’ouverture des données
  • Compétences d’accompagnement technique. Ce professionnel :
    • définit, suit et évalue l’accessibilité des données ouvertes (formats, spécification, dépots, interfaces)
  • Compétences de développement / valorisation du service de données. Ce professionnel :
    • documente le service de données et met en avant des cas d’usage
    • identifie les relais (agences publiques et privées, développeurs, associations) entre fournisseurs et usagers et les mobilise
    • utilise des outils de reporting pour suivre l’utilisation du service

Bloc 4 : Transversales  :

  • Capacités d’analyse de la digitalisation dans l’économie contemporaine et du numérique comme innovation technologique et secteur d’activité
  • Capacités de réflexivité sur les usages sociaux et les enjeux politiques et sociologiques de la quantification et des données massives et ouvertes
  • Capacités managériales de conduite de projets et d’accompagnement au changement
  • Capacités relationnelles et communicationnelles de pilotage
  • Capacités linguistiques à travailler dans un contexte international

Consultez aussi la fiche nous choisir sur le site de l’université.